L’Afrique a besoin d’une infrastructure Internet sécurisée et fiable

Par Khadim Mbaye Via LaTribune

Internet Society (ISOC) vient de publier ce jeudi un nouveau rapport sur l’utilisation d’Internet par les entreprises et les gouvernements en Afrique. Si les résultats sont encourageants, de nombreux obstacles empêchent encore la création d’une économie d’Internet florissante sur le Continent.
Besoin 1

Loin d’un constat d’échec, l’Internet Society salue,dans son nouveau rapport, les résultats d’un modèle en marche en Afrique. Publiée ce jeudi à Addis-Abeba,la capitale d’Éthiopie, l’enquête menée dans de nombreux pays africains, par l’organisation dédiée à l’utilisation d’Internet, révèle «des progrès significatifs» dans la création d’un secteur d’activité de l’Internet.

Des résultats encourageants

Dans son rapport, l’Internet Society indique que de vastes réformes axées sur l’augmentation du réseau à haut débit ont permis le développement de plateformes en ligne, favorisant ainsi la croissance des entreprises locales dans certains pays africains.

Pour preuve, l’organisation donne l’exemple du Kenya où l’économie de l’Internet représente déjà 3,6% du PIB du pays et dans les autres pays en développement, 1,3% du PIB provient de l’économie d’Internet.

https://afrique.latribune.fr/africa-tech/e-business/2017-11-24/internet-society-l-afrique-a-besoin-d-une-infrastructure-internet-securisee-et-fiable-759089.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s